Contours partagés

 

Prix : 400 hébergement et nourriture comprise, nous assurerons collectivement la préparation des repas)

arrivé : 26/5 dans la journée, départ : 1/6 dans la matinée

inscriptions et informations : matthieu.gaudeau@orange.fr

Contours partagés 

Le travail sur “ l’accordage affectif ”  dans les interactions mère-enfant proposé par Daniel Stern a été une source d’inspiration importante pour Steve Paxton et le développement du Contact Improvisation. En étudiant finement ces interactions, grâce à la vidéo et au ralenti qu’elle permettait, D. Stern a proposé de repenser la relation mère-enfant de façon dynamique à travers le concept de “vitality affect”, que nous pourrions traduire par “contour temporel affectif de l’expérience partagée”. Le relation mère enfant ( comme le propose S.Paxton dans  “Nothing come to mind” ) est une  expérience multimodale : “ Visage, forme couleur, texture… Voix, odeur, nourriture, Maman, une expérience multimédia”.
Cette expérience “multimédia” est le terrain, le paysage (scape) de la relation mère-enfant, et contient un potentiel d’actions à actualiser ( affordance ) au sein de la constante gravitaire.  

Le contour de nos expériences dansées ( vitality affect ) est rarement articulé ou partagé en dehors de la danse elle-même.
Ce stage propose d’explorer cette double articulation.
- D’une part la dimension affective de l’expérience dansée (condition d’accordage) au coeur de la pratique CI et de l'improvisation dansée.
- D’autre part de regarder de plus près la nature polyphonic, polyrythmique et dissensuelle de cette expérience “multimédia” qui n’appartient à aucun des sujets mais qui est une propriété de l’évènement, de la relation.

Nous essaierons pour cela, de co-articuler la pratique de l'improvisation et de l'entretient micro-phénoménologique dans l'optique de créer un dispositif où la danse explicite et l’explicitation de la danse.
Ce dispositif s'appuie sur 3 composants que nous identifions aussi bien dans la danse improvisée que dans l'entretient micro-phénoménologique :
- une attention partagée (époché partagée)  
- création de sens en dialogue 
- concern partagé pour l'événement

Nous désirons que ces 5 jours soient pensés en immersion et l'occasion de questionner les frontières entre espace/ temps de vie et de travail; où la structure du workshop émerge de nos interactions et bouscule nos habitus de transmission, de connaissance et d'apprentissage.