Dynamique de la perception

B. B Cohen. Sentir, ressentir et agir. L'anatomie expérimentale du Body-Mind Centering

C’est à travers les sens que nous recevons des informations sur notre milieu intérieur (nous-mêmes) et sur le milieu extérieur (les autres et le monde). La manière dont nous filtrons, modifions, déformons, acceptons, rejetons et utilisons ces informations fait parti de l’acte de perception.

Lorsque nous choisissons d’absorber l’information nous créons un lien avec cet aspect de l’environnement. Lorsque nous bloquons l’entrée de l’information, nous nous défendons contre cet aspect. L’apprentissage est le processus par lequel nous varions nos réactions aux informations compte tenu du contexte de chaque situation.

Afin de recevoir clairement, notre attention, notre motivation ou nos désirs doivent s’orienter activement vers ce que nous sommes censés percevoir. Nous avons nommé cet aspect de la perception « orientation active ». Elle structure notre interprétation des informations sensorielles, et sans cette orientation active notre perception ne s’organise que médiocrement.

Le toucher et le mouvement sont les premiers à se développer. Ils établissent la base des perceptions à venir à travers le goût, l’odorat, l’ouïe et la vue. La bouche est la première extrémité qui saisisse, lâche, mesure, aille vers et se retire. Elle pose les fondations du mouvement des autres extrémités (les mains, les pieds, le coccyx) et se développe en relation étroite avec le nez. Le mouvement de la tête initiée par la bouche et le nez sous-tend le mouvement initié par les oreilles et les yeux. Le tonus auditif, le tonus postural, la vibration et le mouvement sont perçus dans l’oreille interne et sont intimement liés. La vue dépend de tous les sens précédents et elle aide à son tour à les intégrer dans des schémas plus complexes.

On peut explorer la perception du point de vue de la relations des différents sens entre eux et de sa relation avec le processus de développement. Nous pouvons élargir l’éventail de réaction vis-à-vis de nous-même, des autres et du monde dans lequel nous vivons grâce à l’exploration du processus de perception.

B. B Cohen. Sentir, ressentir et agir. L’anatomie expérimentale du Body-Mind Centering

Share This