CONTACT-PHILO / ESPACES TACTILES VOL. 2 LES DÉSORIENTÉS du 15 au 17 juillet

DU vendredi 15 au dimanche 17 juillet 11h-14h

[Intentions de travail]

Matthieu Gaudeau (danseur et praticien de la Technique Alexander et Romain Bigé (danseur et philosophe) proposent une série d’ateliers où se rencontrent danse et philosophie autour des SPATIALITÉS DU CONTACT IMPROVISATION : depuis et dans quels espaces en venons-nous au contact les un.es avec les autres ?

Après un premier volume consacré à LA PEAU sous toutes ses coutures,l’atelier de juillet sera consacré à LA (DÉS)ORIENTATION. S’orienter, c’est se fixer des points cardinaux (je m’oriente signifie en toute rigueur : je sais où est l’Orient) : mais a-t-on toujours besoin de cette géographie vue d’avion ? N’y a-t-il pas aussi, dans la danse comme dans le rêve, des topologies plus contournées, où nous perdons le Nord pour le retrouver dans le Sud (tête à l’envers, les pieds vers le ciel) ?  L’espace du Contact peut être envisagé comme le lieu de cette remise en jeu de nos cartographies. En contraste avec l’espace orthonormé de la salle et de nos architectures modernes, nos sauts et nos portés déplacent jusqu’à la terre sur laquelle nous nous reposons : comment faire de chaque partenaire un sol ? comment retrouver et perdre pieds sur ces sables mouvants ?
Nos explorations traverseront ces questions, aux côtés et à l’appui de l’écologie de la perception de James Jerome Gibson, et des phénoménologies de Maurice Merleau-Ponty et d’Erwin Straus, qui nous donneront quelques moyens pour penser ces paysages qui nous désorientent.

[Bios]

Matthieu Gaudeau travaille comme interprète depuis une quinzaine d’années dans divers collectifs et compagnies de spectacles vivants.
Sa vision et son enseignement du Contact Improvisation sont nourris par la Technique Alexander dont il est praticien. Depuis deux ans, il poursuit un travail somatique auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : ce qui a profondément modifié ma vision du corps et l’apprentissage du mouvement volontaire. Comment passer du mouvement au geste ?

Romain Bigé est danseur et professeur agrégé de philosophie. Il écrit en ce moment une thèse intitulée Le partage du mouvement (dir. Renaud Barbaras, ENS-PSL*) dédiée à l’histoire du Contact Improvisation et à l’investigation parallèle du concept de mouvement dans la philosophie contemporaine (phénoménologie et bergsonisme). Il aime rouler par terre.

[Infos pratiques]

Quand ? Les 15, 16 et 17 juillet, de 11h à 14h.
Où ? A Canaldanse, 102 Bvld de la Villette 75019 Paris, Métro Colonel Fabien (InterphoneCanaldanse, puis au 2ème étage Bâtiment E au fond de la 2ème cour à droite)
Pour combien ?
1 atelier (3 heures) : 30-45€ [37€ (adhérent), 30€ (tarif réduit adhérent); 45€ (non-adhérent), 35€ (tarif réduit non-adhérent]
Les 3 jours : 78-120€ [105€ (adhérent), 78€ (tarif réduit adhérent) ; 120€ (non-adhérent), 90€ (tarif réduit non-adhérent)]

Forfait 2 STAGES ( si vous souhaitez suivre le stage contact et life art process du 4 AU 6 juillet ) : 195€/Adh ;150€/Adh chom ou étud ; 220€/Non-Adh ; 162€/ NonAdh chom
Comment réserver ? Par email à patricia.brouilly@gmail.com