Casina Settarte du 12 au 18 mai

 

***English version below******
5 jours d’exploration en studio et dans la nature autour des themes des bodylab 2012-2016:
La gravité
Le corps normé
Image et sensation
la posture pedagogique
avec Matthieu Gaudeau et Asaf Bachrach

L’année passée, nous avions questionné la notion de « milieu » comme lieu de “l’entre deux” où s’articule et s’organise le geste qui n’existe qu’en rapport à une action qui le déploie mais aussi réciproquement, ce sens de soi qui n’existe qu’en vertu de l’action qui le fait surgir.
Pour ce nouveau rendez vous à la casina settarte nous vous proposons de re-cheminer depuis ce « milieu » en y ajoutant les différents matériaux que nous avons développé depuis trois ans lors des Bodylabs. Sorte de remémoration et occasion de mettre à jour de nouveaux liens, échos ou contradictions.
La première année des Bodylab était consacrée à l’invariant gravitaire puis lors de la seconde, la notion de « corps normé » explicite ou implicite dans certaines pratiques somatiques, le contact improvisation, et l’improvisation dansée. En 2015 nous nous sommes intéressés au rapport sensation-image dans la construction du geste et son prolongement dansé. Et cette année nous avons questionner le rapport à la transmission sous l’intitulé de « posture pédagogique ».

Enfin, nous proposons que cette « remémoration » soit l’occasion de questionner la notion trace puisque nous serons accompagnés d’une vidéaste-danseuse qui participera activement au processus.

prix 320-380 euros
___________
English version:
5 days of exploration in the studio and in nature around the themes of the bodylab series 2012-2016:
Gravity
The normed body
Image and sensation
the pedagogical posture

led by Matthieu Gaudeau and Asaf Bachrach

Last year, we had questioned the concept of « environment » ( (milieu) as a place of « in-between » where the gesture articulates and organizes itself, a place that exists only in relation to an action that brings it about but also conversely, the sense of self which exists only by virtue of the action that brings it about..
For this new edition at the casina settarte we propose to take this « middle » as a point of departure and adding different materials that we have developed over three years of Bodylab seetings. Sort of remembrance and opportunity to create or let emerge new connections, echoes or contradictions.
The first year of Bodylab was devoted to the gravitational invariant then in the second we interrogated the concept of the « normed body », explicit or implicit in certain somatic practices, contact improvisation and dance improvisation. In 2015 we focused on the relationship between sensation and image in the construction of the gesture and its extension into dance. And this year we have questioned the transmission of body knowledge under the heading of « pedagogical posture. »

Finally, we propose that this « remembrance » is an opportunity to elaborate the notion of traces as we will be accompanied by a video artist-dancer who actively participate in the process.